Shiftech logo print

Profitez d'une réduction exceptionnelle de -20%  sur toute reprogrammation Stage 1 sur les moteurs AMG! Contactez-nous pour fixer votre rendez-vous ! Offre valable jusqu'au 21 décembre

BMW M235i VS M2 illu

simple M235i bodybuildée ou métamorphose ?

Difficile de passer à côté de la nouvelle.  Depuis le 14 octobre, on ne parle que de cela. La nouvelle petite bombe de BMW est sortie : la M2. Elle succède en toute logique à la 1M.  Pour rappel, depuis la requalification des noms des modèles chez BMW, les nombres paires sont donc attribués aux modèles coupés.

Alors simple M235i "bodybuildée" ou métamorphose ?

Esthétiquement déjà, un gros travail a été réalisé afin que l'on ne puisse jamais douter entre une M2 et une M235i. Les quatre sorties d'échappement (assez similaires à la 1M), les ailes élargies et l'avant très agressif ne trompent pas. C'est d'ailleurs ce qu'on reproche à la nouvelle Audi RS3, particulièrement au niveau des ailes. On regrettera cependant les rétroviseurs identiques à la M235i, des sièges plutôt conventionnels ou encore l’absence d’accessoires en carbone.  Un profil similaire à la M4 aurait été le bienvenu ! 

Concernant le moteur, là aussi il y a du changement. Contrairement à la 1M qui reprenait simplement le 3.0 bi-turbo N54 de la 135i, la M2 ne se contente pas de reprendre le moteur de la M235i. En effet, plusieurs éléments tels que la boite de vitesse ou encore les trains roulants de la M3/M4 ont été repris. 

Note de l'ingénieur :

Longtemps nous nous sommes posé la question de savoir quel allait être le code moteur de ce 3.0T dans la nouvelle BMW M2. Certains ont parié sur le S55 qui équipe les actuelles M3 / M4, d'autres se sont mis en tête que ça serait déjà la nouvelle génération du moteur 3.0 à savoir un B58. Ce sera finalement un N55, enfin plus exactement un N55B30T0, qui équipera la M2. Ce moteur est basé sur l'actuelle M235i, à quelques détails près. En effet, le moteur reprend quelques pièces de la M4 notamment les pistons renforcés. On connait la fragilité du N55 comparativement à l'ancien N54 (présent dans la 1M), c'est donc bien venu. Le bloc moteur quant à lui est aussi renforcé puisqu'il s'agit maintenant d'un closed-deck, tout comme la M4 d'ailleurs.  Du côté transmission, ce n'est plus la boite automatique ZF8HP45 qui sera proposée comme alternative à la boite mécanique 6 vitesses, mais bien la boite à double embrayage (M-DCT) de la M4 à 7 rapports acceptant un couple de plus de 700Nm. Tout cela est donc de bonne augure pour la suite…

Et justement, parlons-en de la suite. Que pourraient donner les performances d'une M2 reprogrammée ? En se basant sur la théorie, tabler sur 400cv tout en ayant 600Nm de couple, semble réaliste. Le facteur limitant sera sans nul doute le turbo, mais surtout l'intercooler d'origine si celui-ci est identique à celui de la M235i. Le turbo sera le second facteur limitant puisqu'il peut donner un maximum de 430cv.  La pompe haute pression quant à elle voit sa pression diminuée en raison d’un débit d'essence trop important à l'approche des 430cv.

En quelque sorte, la M2 après préparation moteur correspondrait à une M235i, reprogrammée également, avec intercooler gros volume et catalyseur sport. Reste à voir si BMW a changé  de catalyseur et d'intercooler sur la M2, c'est du moins à espérer si on veut obtenir de bons résultats. 

Conclusion :

Il faut avouer que BMW a encore une fois de plus réussi à nous surprendre. Ils ont le don de positionner un véhicule entre deux autres. Tout est parfaitement étudié, avec la M2, il y a clairement plus que dans une M235i mais clairement moins que dans une M4, si bien qu'à chaque fois que l'on porte son dévolu sur un véhicule, on peut toujours se dire que si l’on investit un peu plus, on peut avoir le modèle juste au-dessus qui est encore mieux.

Alors faut-il craquer sur la M2 ? Oui, bien sûr, il faut céder. Avec son kit carrosserie, son moteur, son différentiel à glissement limité, vous auriez tord de ne pas en profiter. Mais si vous n'avez pas la chance d'être dans les premiers à l'acquérir, sachez que vous pouvez toujours vous rabattre sur une M235i à prix raisonnable agrémentée d’une reprogrammation ShifTech. Un compromis, à moindre coût, qui vous permettra finalement d'obtenir des performances égales voire supérieures à une M2 d'origine comme en témoigne la courbe de puissance ci-dessous. 

Médias

Commentaires