Shiftech Engineering
SHOP
Se connecter
Retour
Echappement voiture norme euro 6 shiftech 1 1697632777
22.03.2022Analyse

VERS UN MONDE AUTOMOBILE APHONE!

Analysons les raisons de ce phénomène et quelles solutions pouvons-nous y apporter.

Nous nous sommes tous déjà posé la question en voyant passer une voiture dans la rue, mais de quel moteur s’agit-il ? Essence ou diesel ? Grosse ou petite cylindrée ? Il était encore assez aisé de faire la différence il y a quelques années, mais depuis peu cela devient de plus en plus compliqué et nous allons essayer de comprendre pourquoi.

La majeure partie des gens aime les voitures qui offrent une belle sonorité et c'est parce que, de manière générale, la sonorité est liée à la performance. Prenons l’exemple d’une Golf 1.0 TSI 3 cylindres qui émettra un son bien inférieur et bien plus monotone que le V10 d’une Audi R8… 

Mais dernièrement nous pouvons nous rendre compte que la quasi-totalité des voitures, quelle qu’elles soient, sportives ou non, ont commencé à devenir beaucoup plus silencieuses et nous pouvons presque déterminer quand cette transition a eu lieu : le 1er septembre 2017. 

C'est à cette date que la norme Euro 6 est entrée en vigueur. Cela signifiait que les voitures neuves étaient, désormais, encore plus limitées en quantité de CO2 et de particules qu'elles pouvaient émettre. C'est une bonne chose, ne vous méprenez pas, nous avons tous besoin d'un air plus pur, c'est un fait, mais cela signifie que pour atteindre ces limites, les voitures devaient être équipées d'un filtre spécial appelé Filtre À Particules « FAP » en français, aussi appelé « OPF » pour OttoPartikelFilter en allemand ou « GPF » pour Gazoline Particulate Filter en anglais. Ce sont de nombreux acronymes différents qui finalement veulent dire la même chose : un filtre en forme de pastèque qui remplit son rôle en capturant la majeure partie des émissions polluantes, mais aussi par la même occasion, toute la sonorité. 

Prenons pour image que la bouche d’une chanteuse lyrique soit un échappement. Cela peut être la plus incroyable des chanteuses, mais si nous lui mettons une main devant la bouche à la manière d’un FAP, tout à coup le son de sa voix sera étouffé et perdra tout son intérêt. 

 La manière dont les véhicules sont testés pour leurs émissions polluantes et leur consommation de carburant a également changé, bienvenue à la nouvelle norme WLTP ! Qu’est-ce que c’est ? WLTP pour Worldwild harmonised Light vehicle Test Procedure est un nouveau cycle mondial destiné à mesurer la consommation de carburant et les émissions de CO2 et gaz polluants des véhicules légers.

Le cycle WLTP propose des conditions de test plus représentatives d’un roulage moyen, il succède donc au NEDC (New European Driving Cycle) jugé trop théorique. L’objectif est de fournir des valeurs de consommation de carburant et d’émissions de CO2 et d’oxydes d’azote (NOx) plus proches de la réalité. L’Union européenne ayant pour objectif de réduire de 30 % les émissions de CO2 à l’horizon 2030, l’UE a fixé le seuil maximum de 95 grammes de CO2 émis par kilomètre parcouru. Les constructeurs, sous contrôle du cycle WLTP, doivent donc s’y soumettre afin d’obtenir l’homologation de leurs véhicules.

Les voitures de sport (aussi) doivent répondre à la norme et doivent désormais être testées dans leur mode de puissance le plus élevé. Ce qui signifie que le mode Sport devient le mode de référence lors des tests, voilà pourquoi il devient aussi ennuyant que le bon vieux mode confort : plus de pop, plus de retours, plus de rugissement, finalement moins de plaisir…

Il y a quelques exceptions notables, Lamborghini s'en est sorti sans avoir à installer de FAP sur ses voitures, en effet, il existe une possibilité de dérogation pour ceux qui produisent des petites séries, mais la prochaine génération sera susceptible d'être équipée d’un groupe motopropulseur hybride, ou d’un FAP, ou d’une combinaison des deux. 

Du côté de chez Ferrari, les belles en sont déjà pourvues ! La Ferrari F8 Tributo a été le premier cheval cabré à être équipé d'un filtre à particules et il en est de même pour la 812GTS. Ils ont travaillé très dur pour essayer de préserver leur sonorité qui fait leur marque de fabrique. Ils ont retravaillé l’ensemble des silencieux arrière afin de maintenir un son aussi présent que possible. La F8 Tributo quant à elle, a un son d'admission supplémentaire intégré dans l’habitacle ce qui génère un volume sonore qui est maintenant de 5 dB supérieur à celle d’une Ferrari GTB au même régime. 

 Et côté allemand, Bentley ? FAP ! Audi ? FAP ! Porsche ? FAP ! En fait, VAG dans son ensemble a décidé que toutes les voitures équipées de leurs moteurs TFSI ou TSI seront équipées d'un filtre à particules essence, ils ne prennent aucun risque et personne ne peut vraiment les blâmer quand on connaît le passif du groupe à ce sujet. 

Il y a des exemples qui donnent de l’espoir comme la Jaguar F type R. Tout le monde sait à quel point le chant de son V8 est démoniaque. Alors comment les ingénieurs de Jaguar sont-ils parvenus à contourner le système ? Ils ne l’ont pas vraiment fait. Ils se sont simplement appuyés sur leur moteur qui rugit simplement bien par nature, alors même équipé d’un FAP, la sonorité reste plus que convenable. Ensuite, une attention toute particulière a été portée à l'échappement. Ils ont travaillé méticuleusement sur les parties en aval du FAP pour s’assurer qu’un son digne de ce nom puisse sortir de ce V8, et ce, malgré le filtre.

Mais on ne va pas se mentir ça ne sonne toujours pas aussi bien qu’auparavant…

Alors aujourd’hui, quelles solutions s’offrent à nous ? 

Pour mieux comprendre, expliquons les différents éléments qui composent un échappement. Le collecteur est la première pièce qui est en liaison directe avec le moteur, il est fixé à la culasse et récupère les gaz pour les rediriger vers le turbo puis à la descente d’échappement appelée aussi downpipe. C’est sur cette descente que se trouve le plus souvent les systèmes anti-pollution, le catalyseur d’abord et le FAP ensuite. Pour une préparation Stage 2, c’est la partie de l’échappement sur laquelle il faut intervenir pour libérer le « bouchon » créé par le catalyseur d’origine en remplaçant le dispositif par une pièce moins restrictive pour gagner en performance et en sonorité. 

Vient ensuite la partie dite Cat-Back, qui comprend les silencieux intermédiaire et arrière jusqu’aux embouts.

Commençons par les options d’optimisation légales. De nombreuses marques telles que Akrapovic, Milltek, Supersprint et bien d’autres proposent en aftermarket des solutions d’échappement sport homologuées aux normes CE ou TUV. Ces échappements respectent les normes européennes en vigueur en termes de rejets polluants ou de niveau de décibels maximum émis. Par conséquent, le son sera plus présent que celui d’origine, mais restera dans la limite préconisée par la loi européenne. 

Mais la tranquillité à un prix… Il faut être conscient que l’homologation engendre un coût supplémentaire pour les fabricants et cela se ressent sur la note. Si l’on compare à une ligne non-homologuée, on peut rapidement se retrouver sur des tarifs allant du simple au double.

Les lignes d’échappement non homologuées venons-y. Il faut prendre conscience qu’une fois votre véhicule équipé de pièces ne respectant pas les normes en vigueur, celui-ci ne pourra plus circuler sur la voie publique. Cela peut aller de la modification à la suppression pure et simple du système anti-pollution via un tube vide. 

Dans le cas d’une suppression totale du catalyseur et/ou du FAP, le véhicule ne pourra plus répondre aux tests en cas de contrôle des forces de l’ordre et ne pourra plus réussir le passage au contrôle technique. En France, c’est une pratique illégale qui selon L’article L. 318-3 du Code de la route  de 2014 fait encourir au professionnel responsable de cette prestation une peine de 7500€ et d’une fermeture administrative de son établissement. 

Pour les véhicules Essence, l’installation d’un catalyseur sport HJS (non homologué CE) est préconisé, il pourra passer les tests anti-pollution et permettra de conserver une contre-pression suffisante pour le bon fonctionnement de votre moteur. Pour les budgets plus serrés, le catalyseur sport dit « race » sera plus accessible financièrement, mais ne passera plus non plus les contrôles anti-pollution.

Dans le cas de changement de pièces sur la partie Cat-Back, le gain sera uniquement sonore et n’aura aucune conséquence sur les performances et les émissions polluantes émises par votre véhicule.

Il existe également une solution alternative qui va faire bondir les puristes : l’active sound system. C’est un générateur de son qui reproduit la sonorité d’un gros moteur essence via un haut-parleur intégré dans une structure en inox étanche. Ce système peut être installé sur les véhicules Diesel comme sur les Essence sans intervenir sur l’échappement d’origine.

C’est un procédé qui est utilisé de série par de nombreux constructeurs notamment BMW et AUDI. ( https://www.youtube.com/watch?v=YLUAm4Kr05g )

Conclusion 

Alors bien sûr, nous apprécions les voitures modernes, leurs moteurs toujours plus puissants et leurs châssis toujours plus efficaces, mais comment ne pas devenir nostalgique lorsque l’on se tourne vers les chants envoutants du passé…

Nous l’avons vu, plusieurs solutions ont encore le mérite d’exister, alors profitons des vrombissements tant qu’il en est encore temps.

Si vous en avez l’envie, nous proposons chez ShifTech de nombreuses solutions d’échappements, nous pouvons vous conseiller parmi une sélection de grandes marques pour que le son de votre automobile s’approche de votre idéal.

Sélectionnez le centre shiftech proche de chez vous

Nous utilisons des cookies à des fins opérationnelles, d'analyses statistiques, afin de personnaliser votre expérience.
Paramètres des cookies